Votre expert dermatologue
au service de votre santé

Solutions

laser Fraxel Dual Informations sur le rajeunissement facial
ou extrafacial

Qu’est-ce- qu’un laser Fraxel Dual ?

Depuis le milieu des années quatre-vingt-dix l’utilisation des laser CO2 ou erbium de type ablatif s’est répandue en dermatologie esthétique. Ces techniques ont fait la preuve de leur efficacité mais leur effets secondaires importants (suintements, rougeurs qui pouvaient durer plusieurs semaines) et le risque d’hypochromie définitive ont conduit au développement d’une nouvelle génération de laser au début des années 2000. Les lasers dits fractionnés sont alors apparus et sont devenus depuis incontournables.

Le centre laser possède un laser CO2 fractionné ablatif et un laser Fraxel Dual fractionné non-ablatif.

Le laser Fraxel Dual 1550/1927 est la référence en matière de laser fractionné non-ablatif.

Etant fractionné, il ne traite qu’une fraction de tissu à la fois et laisse les zones avoisinantes intactes ce qui favorise une cicatrisation rapide sans risque de dépigmentation.

Etant non-ablatif, la peau n’est pas « perforé ». Il provoque des colonnes de nécrose de coagulation. Leur résorption entraine au niveau du derme, par un mécanisme de réparation, une néosynthèse de collagène importante et au niveau de l’épiderme une élimination des débris nécrotiques et de la mélanine, expliquant l’efficacité supèrieure de ce laser sur les affections pigmentées comme le mélasma ou les taches de vieillissement. Au niveau de la peau cette coagulation tissulaire provoque moins d’effet thermique et permet un mécanisme de réparation beaucoup plus rapide et évite les risques d’infections et de formations de croutes ou de saignement.

Le laser Fraxel Dual 1550/1927, présente l’avantage de deux modes de traitement en un seul dispositif et permet ainsi une synergie d’action en agissant à la fois en superficiel et en profondeur.

La longueur d’onde 1550 pénètre plus profondément qu’un laser CO2 fractionné, mais a moins d’effet thermique ce qui lui permet une éviction sociale beaucoup plus courte (en moyenne 3 jours). L’action en profondeur dans les couches de la peau cible particulièrement les rides plus marquées, les cicatrices profondes, atrophiques ou épaisses, ou la partie profonde des vergetures.

La longueur d’onde 1927 cible les couches superficielles de la peau permettant d’améliorer plus efficacement que le laser CO2 fractionné les signes plus superficiels de vieillissement de la peau (héliodermie, ridules, taches, teint terne, kératoses), les pores dilatés ou les vergetures.

Ce laser doit être utilisé chez un spécialiste ayant une connaissance approfondie des lasers. Il a une efficacité nettement supérieure aux techniques suivantes : lampe IPl, lumière pulsée, laser erbium ou peeling.

Quelles sont les indications du laser Fraxel Dual ?

Rajeunissement facial

Rajeunissement extra-facial (cou, dos des mains, décolleté...)

Traitement des cicatrices d’acné

Traitement des autres cicatrices (post chirurgicales, post traumatiques, post varicelle, brûlures…)

Traitement des vergetures

Traitement du mélasma (efficacité inconstante)

Choisir entre un traitement par laser Fraxel Dual plutôt qu’un traitement par laser CO2 fractionné ?

Aujourd’hui de plus en plus de patients exigent des traitements efficaces aux suites peu marquées. Ayant peu d’effet thermique il permet une récupération beaucoup plus rapide que le laser CO2 fractionné. L’éviction sociale est plus courte , en moyenne elle dure 4 à 5 jours.

Tous les phototypes peuvent être traités. Il y a nettement moins de risque d’hyperpigmentation post inflamatoire notamment sur les peaux mates ou asiatiques et elle est toujours réversible.

Les régions extrafaciales notamment les mains ou le décolleté peuvent être traitées sans risque. Il y a beaucoup moins de risque de différence de teinte entre zone traitée et non traitée.

Pas d’aggravation du mélasma et parfois même une amélioration.

Efficacité supèrieure sur les signes de vieillissement superficiel et sur les vergetures.

Par contre le coût est plus élevé, et la pièce a main est moins adaptée au traitement des paupières.

Comment se déroule une séance ?

Le traitement peut se faire sur peau claire ou foncée. La peau doit être nettoyée et démaquillée avant la séance.

Pour des patients porteur d’un mélasma une crème dépigmentante permettant de mettre les mélanocytes au repos sera prescrite par le Dermatologue. Elle devra être appliquée, tous les jours, sur le visage 1 mois avant et 1 mois après la séance.

Une crème anesthésiante prescrite par le médecin devra être appliquée sur la zone à traiter 1 heure avant la séance. Le Dermatologue retirera la crème anesthésiante juste avant la séance. Le dermatologue pourra alors commencer le traitement en effectuant un balayage de la zone à traiter.

Le passage du laser est un peu douloureux. Une projection de froid, pendant la séance, permet de réduire efficacement cette douleur. La séance dure de 15 à 30 minutes, selon les zones traitées.

Qu’observe-t-on après une séance ?

On observe généralement un aspect coup de soleil avec rougeur et œdème. C’est la période d’éviction sociale qui dure de 4 à 5 jours.

Ensuite, comme pour un coup de soleil, votre peau bronzera naturellement sur une période de deux semaines et desquamera discrètement pour révéler au toucher comme au regard, une peau plus douce, plus fraiche, rayonnante et lisse. Vous pourrez pendant cette période avoir une vie sociale normale, vous n’aurez qu’à hydrater votre peau avec la crème prescrite par le Dermatologue.

Combien de séances sont nécessaires et quels résultats peut-on attendre ?

On obtient des résultats dès la première séance mais il faut, en moyenne, 2 à 4 séances espacées d’au moins 1 mois pour obtenir un effet durable.

Dès les premières semaines, on observe un teint de peau plus lumineux, une augmentation de la tonicité de la peau, une peau beaucoup plus lisse, un resserrement des pores, avec une très nette amélioration des rides et des tâches brunes. L’effet va encore s’accentuer sur les semaines et les mois à venir en raison de la production par la peau sur 3 à 6 mois suivants du nouveau collagène.

Plus il y a de séances réalisées meilleur sera le résultat. On considère qu’il faut 3 à 4 séances pour avoir un effet durable sur quelques années.

Concernant les cicatrices ou les vergetures, elles sont très nettement atténuées. Elles sont moins profondes, elles se resserrent. La peau est plus souple, plus élastique et lumineuse.

Concernant le mélasma il est important de signaler que l’on peut observer une efficacité, mais elle est inconstante (amélioration dans 2/3 des cas). le Laser Fraxel se différencie des autres lasers par le fait qu’il n’entraine pas de risque d’aggravation.

Quelles sont les précautions après le traitement ?

On appliquera les 4 premiers jours, 3 à 4 fois par jour, une crème cicatrisante. Les 15 jours suivants, on appliquera 2 à 3 fois par jour, une simple crème hydratante prescrite par le médecin.

On peut reprendre son travail entre le 2ème et 4ème jour. Le maquillage est autorise dès le 3ème jour.

Après le traitement, le soleil est contre-indiqué pendant 1 mois pour les peaux claires et 2 mois pour les peaux mates. En cas d’exposition solaire, un écran total est nécessaire durant cette période. On évitera de faire une séance pendant l'été.

Quels sont les risques ?

Bien sûr, comme toute procédure laser, il existe toujours quelques risques mais ceux ci sont considérablement diminués avec cette nouvelle génération de laser.

Une poussée d’herpès est possible chez les sujets prédisposés à l’herpès. Elle pourra nécessiter la prise de comprimés (Zelitrex), 48 heures avant de faire une séance.

Une surinfection locale est possible mais rare. Elle est surtout due à un défaut de lavage des mains avant les applications de crème cicatrisante.

Une poussée d’acné est possible surtout en cas d’application de trop grande quantité de crème ou sur des peaux acnéiques ou séborrhéiques.

Une hyperpigmentation prolongée de la peau peut se voir chez les sujets à peau foncée ou asiatique ou atteinte de Mélasma (masque de grossesse) ou en cas de non respect de l’éviction solaire. Cette hyperpigmentation post inflammatoires est réversible en quelques semaines ou quelques mois. Elle devra faire reconsulter le Dermatologue qui prescrira une crème adaptée.

Une érythrose prolongée (rougeur de la peau durant plus de 15 jours) est rare. Elle peut se voir surtout si l’on choisit de traiter avec des paramètres élevés sur des peaux fines, fragiles et couperosiques ou sur des zones extra-faciales. Elle est réversible. Une crème teintée pourra facilement camoufler cette rougeur.

De très rares cas de cicatrices ou d’hypopigmentation ont été signalés.

Le coût du traitement

Il faut prévoir en fonction du résultat souhaité 2 à 4 séances espacées chacune d’au moins 1 mois.

Aucun acte n’est remboursable par la sécurité sociale.

Aucun arrêt de travail ne peut être délivré pour un acte esthétique.

POUR LE RAJEUNISSEMENT FACIAL OU EXTRAFACIAL

  • Lèvre supérieure150 €
  • Lèvre supérieure et menton200 €
  • Demi-visage500 €
  • Visage entier700 €
  • Cou250 €
  • Visage et cou850 €
  • Décolleté400 €
  • mains200 €

POUR LE TRAITEMENT DES CICATRICES, DES VERGETURES

  • Le tarif dépend de la surface à traiter et du nombre de lésions. Il vous sera communiqué après examen par le médecin, lors de la consultation préalable à l’acte.
  • Pour des vergetures du ventre après accouchement : entre 200 à 400 € par séance

POUR LE TRAITEMENT DES CICATRICES D’ACNé DU VISAGE

  • Visage entier700 €
  • Demivisage500 €

Pour toute information complémentaire ou prise de rendez vous concernant le traitement par Ultherapy, veuillez composer uniquement le numéro de portable professionnel du Dr ROMAN:
06 61 51 29 04