Votre expert dermatologue
au service de votre santé

Solutions

Cicatrices d’acné du visagetraitement par laser CO2 ou Laser Fraxel Dual

L'Acné est une maladie qui se caractérise par une hyper séborrhée (peau grasse), des comédons (points noirs), des microkystes avec parfois des lésions inflammatoires (papules ou pustules), voire des nodules ou des kystes.

Cette maladie touche 90% des adolescents. L'évolution est spontanément régressive dans la majorité des cas, vers l'âge de 20 ans pour l'homme et 20 à 25 ans pour la femme.

L'évolution peut cependant se prolonger ou réapparaître à l'âge adulte.

Certains facteurs peuvent contribuer à pérenniser les lésions : les antécédents familiaux d'acné importante, le tabagisme, certains contraceptifs androgéniques, l'habitude d'appliquer des produits cosmétiques occlusifs, certaines maladies hormonales ou certaines périodes hormonales comme la ménopause ou la périménopause.

La complication essentielle de l'acné est la survenue de cicatrices. Elles sont souvent mal vécues.

L'aspect des cicatrices est variable. Au départ, elles sont souvent légèrement déprimées et rouges. Elles deviennent, si l'acné est insuffisamment ou trop tardivement traitée, plus importantes avec des aspects variables : déprimées, creusées à bord mousse ou en pic à glace, rétractées, rouges, blanches ou brunâtres.

Dans ces situations, les traitements médicaux sont insuffisants. On peut alors proposer différentes techniques, qui seront discutées avec le Dermatologue, lors d'une consultation préalable prise en charge par la Sécurité Sociale :

Peeling superficiel aux acides de fruits

Ils sont utilisés pour lutter contre la séborrhée, les microkystes ou les points noirs. Ils ont une action faible sur les cicatrices car ce peeling n'agit que sur la partie épidermique ou très superficielle du derme. Les suites sont simples et compatibles avec une poursuite d'activité professionnelle. L'exposition solaire est contre-indiquée pendant une semaine.

Peeling moyen à l'Acide TrichlorAcétique (TCA 20% à 30%)

Il est beaucoup plus efficace pour les cicatrices. Il s'agit d'une brûlure chimique contrôlée, provoquant un œdème, une rougeur puis une desquamation importante provoquant une éviction sociale d'une semaine. L'exposition solaire est contre-indiquée pendant un à trois mois. Ce peeling a des risques d’hypochromie et de cicatrices hypertrophiques imprévisibles. Il est de plus en plus abandonné au profit des lasers fractionnés, ablatifs (CO2 Fractionné) ou non ablatifs (Fraxel Dual). Ces lasers permettent d’obtenir des résultats nettement supérieurs avec des risques considérablement atténués.

Relèvement de cicatrices

Cette technique permet de remonter les cicatrices très creusées avant un traitement au laser CO2. On découpe, à la lame ou avec un punch, les bords des cicatrices, qui se retrouvent libérées des adhérences. Le saignement produit sous les cicatrices permet de faire remonter les cicatrices au niveau de la peau normale. Elles seront ensuite fixées par des stéristrips, qui seront maintenus une semaine. Cette technique n’est pas réalisée au Centre Laser

Les lasers

Toutes les études confirment que les lasers fractionnés permettent avec une sécurité optimale, d’obtenir de très bon résultats. Ils agissent en réactivant les fibres élastiques et les fibres de collagènes. Ils créent une néocollagénèse importante et permettent le remplacement du tissu « malade » par un tissu « sain ». On peut utiliser un laser fractionné ablatif (Laser CO2 fractionné) ou un laser fractionné non ablatif ( Laser Fraxel dual)

1ère méthode : Laser CO2 Ultrapulsé avec dermabrasion (resurfacage) complète du visage

Ce laser pourtant très efficace est actuellement abandonné au profit des lasers fractionnés (CO2 fractionné ou Fraxel Dual). En effet, il était réalisé sous anesthésie générale, avait des suites très lourdes, présentait des risques d’infection, de cicatrices chéloïdiennes ou de dépigmentation.
Il n’est plus réalisé au centre laser.

2ème méthode : Laser fractionné ablatif : Laser CO2 Fractionné + Radiofréquence

Cet acte est considéré par la Sécurité Sociale comme esthétique. Il n’est donc pas remboursé et il ne peut être délivré d’arrêt de travail.
3 ou 4 séances sont nécessaires, espacées d’1 mois à 3 mois. La Radiofréquence associée au Laser CO2 fractionné permet de potentialiser les résultats obtenus sans augmenter les risques.
On traitera surtout les peaux claires. Pour les peaux mates, on préfèrera le laser Fraxel Dual.

La séance

Elle s’effectue au cabinet, sans anesthésie, l’acte est un peu douloureux mais un spray de froid pendant la séance permet de réduire cette douleur. Après désinfection, le laser va pulvériser l’épiderme et la partie superficielle du derme, de manière fractionnée. La peau est légèrement gonflée et rouge. On ressent une sensation de cuisson.

Les suites

Après la séance, on observe un œdème pendant 2 à 3 jours et une rougeur pendant 7 à 10 jours. Il faut prévoir une éviction sociale de 7 à 1O jours.
Pendant les 5 premiers jours, on applique une crème cicatrisante et les 5 jours suivants, une crème hydratante pour peaux sensibles.
Le mois qui suit, l’exposition solaire est proscrite. Un écran total devra être appliqué pendant cette période, en cas d’exposition solaire.

Les contre-indications

Grossesse, prise de Roaccutane dans le mois précédant l’acte et infection virale ou bactérienne en cours.

Résultats

L’amélioration est progressive au cours des séances. Après les 4 séances, les résultats sont importants, un peu moins efficaces qu’avec la première méthode.

avantages et inconvénients de cette technique

L’association du laser CO2 fractionné à la Radiofréquence apporte un efficacité plus grande. Résultats très importants pour des actes réalisés au cabinet, sans anesthésie, provoquant des suites plus simples qu’auparavant avec une éviction sociale de 7 jours. Ce traitement est adapté aux peaux claires, mais à éviter sur les peaux mates en raison du risque d’hyperpigmentation.

Coût

400 à 500 / séance en fonction de la surface traitée.

3ème méthode : Laser fractionné non ablatif : Laser FRAXEL DUAL

Cet acte est considéré par la sécurité sociale comme esthétique. Il n’est donc pas remboursé et il ne peut être délivré d’arrêt de travail. 3 ou 4 séances sont nécessaires, espacées d’1 à 3 mois. Ce laser non ablatif ne perfore pas la peau. Il provoque des colonnes de nécrose de coagulation. Leur résorption entraine, au niveau du derme, une néosynthèse de collagène importante et au niveau de l’épiderme une élimination des débris nécrotiques et de la mélanine. Cette coagulation tissulaire provoque moins d’effet thermique qu’un laser C02 fractionné, permet une réparation plus rapide et diminue le risque infectieux, de formation de croutes, de saignement et d’hyperpigmentation. On peut traiter tous les types de peau, même les peaux noires.

La séance

Elle s’effectue au cabinet avec une simple anesthésie locale par crème Emla appliquée 1 heure avant la séance. Pendant le passage du laser, un spray de froid projeté sur la peau permet de réduire encore plus efficacement la douleur. La séance dure de 15 à 30 minutes.

Les suites

On observe un aspect coup de soleil avec oedème (gonflement) et rougeurs pendant 4 à 5 jours. C’est la période d’éviction sociale. La peau va ensuite comme pour un coup de soleil, bronzer et desquamer discrètement sur une période de 2 semaines pour enfin révéler une peau plus douce, plus rayonnante et lisse.

Les contre-indications

Grossesse, prise de roaccutane dans le mois précédant l’acte et infection virale ou bactérienne en cours.

Résultats

L’amélioration est progressive au cours des séances. Suivant l’importance des cicatrices au départ, il faut en moyenne 2 à 4 séances pour obtenir un très bon résultat.

Avantages de cette technique

Les résultats sont importants. L’acte est réalisé au cabinet avec une simple anesthésie par crème Emla et projection de froid. L’éviction sociale n’est que de 4 à 5 jours. Tous les types de peau peuvent être traités y compris les peaux noires.

Coût

500 / pour le Demi visage.
700 / pour le Visage entier.

Le coût du traitement

Les tarifs varient en fonction des techniques utilisées : de 80 € à 700 €.

Prix par séance

  • CO2 Fractionné + RF (demi-visage)400 €
  • CO2 Fractionné +RF (visage entier)500 €
  • Laser Fraxel Dual (demi-visage)500 €
  • Laser Fraxel Dual (visage entier)700 €

Une consultation par le Dermatologue sera toujours réalisée au préalable. Cette consultation permettra d'évaluer correctement le problème et de discuter des traitements possibles et de leur coût. Cette consultation sera remboursée par la Sécurité Sociale en partie ou totalement, en fonction de la prise en charge de la mutuelle du patient. Par contre, le traitement des cicatrices d’acné par le Laser CO2 Fractionné ou le Laser Fraxel Dual utilisés au centre n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale.